top of page

On a rentré nos cardons!

Entre deux averses, nous avons pu attacher et récolter nos cardons (non-épineux) pour les transférer à la ferme, où ils vont blanchir dans le noir pendant 4 semaines avant d'être préparés par nos soins et vendus épluchés et conditionnés sous-vide.



La culture des cardons est une grande (et vieille) tradition à Genève et nous sommes très fier.ères d'y praticiper pour pouvoir vous proposer ce légume mythique des tables de fin d'année. D'ici peu nous vous proposerons de commander vos sachets de cardons pour pouvoir en profiter à partir du 18 décembre.







De nombreuses étapes se succèdent pour que les cardons finissent dans vos assiettes : en mai c'est la période de la plantation, la plante se développe lentement jusqu'en novembre, où il est temps d'attacher les plantes (c'est moins douleureux quand il n'y a pas d'épines!) et de les sortir de terre (avec les racines et la motte de terre).
















Les cardons sont ensuite entreposés sur de la paille (que l'on va humidifier régulièrement) et surtout à l'abri de la lumière pour qu'ils puissent blanchir et s'attendrir. Environ 4 semaines plus tard, les cardons sont prêts à être préparés : les cardes (tiges) sont épluchées et découpées en tronçons, puis immédiatement trempées dans de l'eau citronnée pour éviter qu'elles noircissent. Les cardons ainsi préparés sont conditionnés dans des sachets et mis sous-vide.




Ces nombreuses étapes sont toutes réalisées à la main et de façon artisanale, ce qui explique le coût relativement élevé des cardons épluchés. Mais après tout, on n'en mange qu'une (ou deux...) fois dans l'année et pour les fêtes ! Alors n'hésitez plus et commandez votre cardon de fin d'année !

Comments


bottom of page